Les MidnightSports en période de coronavirus

Il existe 99 projets MidnightSports en Suisse. L’hiver, les jeunes de 13 à 17 ans s’y retrouvent chaque samedi soir, dans leur commune, pour jouer, faire du sport et s’amuser. Pour la première fois en plus de 20 ans d’existence du MidnightSports, les projets ont dû être temporairement fermés. Les équipes ont clôturé la saison 2019/2020 plus tôt que prévu en raison du premier confinement et le lancement de la saison 2020/2021 en septembre est resté longtemps incertain. Pour la Fondation IdéeSport, la ligne directrice était clair : « tant que cela est possible, nous ouvrons les projets, afin de soutenir les jeunes dans ces périodes difficiles », annonçait Reto Mayer, directeur. En raison des changements constants des restrictions visant à endiguer la pandémie et des grandes différences entre les projets, diverses solutions de remplacement ont été mises en place au cours de la saison. Découvrez-les dans la série d’images que nous vous proposons. Le plan de protection a quant à lui toujours été respecté.

Limitation d’âge : U16

Pour de nombreux projets, c’était inévitable : en raison des règles spéciales en vigueur depuis décembre, qui ne s’appliquent qu’aux jeunes de moins de 16 ans, la Fondation IdéeSport n’a pas eu d’autre choix que de limiter l’entrée au MidnightSports aux jeunes de moins de 16 ans.

Entrées échelonnées, salles de sport séparées

Habituellement, les MidnightSports sont ouverts à un nombre illimité de participant·e·s. Pour pouvoir ouvrir les salles de sport malgré les restrictions, les équipes de projet ont échelonné les soirées. Ainsi, à Wetzikon, les salles de sport ont été séparées par groupes d’âge. À Turbenthal, l’entrée a été limitée à un niveau scolaire par événement et à Klingnau, des créneaux horaires dans la soirée ont été attribués aux différents groupes d’âge.

Midnight à l’extérieur et non dans les salles de sport 

Dans de nombreux cas, les équipes de projet ont organisé leur MidnightSports à l’extérieur et non dans les salles de sport. Ainsi ont pu avoir lieu chasses au trésor, tournois de ping-pong et défis à l’extérieur. 

MidnightSports sur les médias sociaux

Pour que les jeunes puissent échanger malgré le coronavirus et les règles de distanciation sociale, certaines équipes de projet ont organisé des soirées quizz et des défis en ligne sur Instagram. Qui peut jongler avec le papier toilette le plus fantaisiste ? Qui connaît toutes les capitales d’Europe ? Qui reconnaitra les personnes ou lieux sur l’image postée ?

MidnightSports pendant les vacances de février

Normalement, les MidnightSports n’ont pas lieu pendant les vacances de février. Mais rien n’est normal en 2021. A cause du coronavirus, de nombreux jeunes sont resté·e·s à la maison cette année. Ni une ni deux, les équipes de projet des différentes communes ont donné vie à la MidnightWeek : des jeux, du sport et du divertissement pour les jeunes pendant une semaine entière ! Bild: © Die Botschaft

Retour haut de page