IdéeSport Actualités​

Portrait d’Ardian Krasniqi, chef de projet du Midnight Courtepin

10.01.2024

A ce jour, 31 projets de la Fondation IdéeSport se sont développés en Romandie. Chaque projet tisse des liens, favorise des rencontres et forge des parcours de vie. Derrière ces succès se trouvent des jeunes passionné·e·s, dévoué·e·s à rendre chaque projet unique. Dans cette série spéciale, nous avons envie de mettre en lumière ces initiatives qui perdurent, certaines depuis de nombreuses années comme le Midnight Courtepin qui a ouvert ses portes en 2012. Aujourd'hui, nous plongeons dans l'histoire captivante d'Ardian Krasniqi, chef de projet du Midnight Courtepin depuis cinq ans qui a marqué l’évolution du projet de manière significative.

La genèse du voyage d’Ardian

Pour Ardian Krasniqi, tout a débuté il y a 10 ans, en tant que jeune participant au Midnight Courtepin. « C’était le lieu de rendez-vous privilégié dans mon cercle d’amis, offrant une échappatoire parfaite pour les samedis sans préoccuper nos parents. », sourit Ardian. En 2015, il franchit une nouvelle étape en devenant juniorcoach, marquant ainsi le début de sa carrière professionnelle au sein du Midnight Courtepin. Deux ans plus tard, à seulement 18 ans, il accède au statut de seniorcoach, devenant le bras droit du chef de projet et une année plus tard, fort de son expérience en tant que seniorcoach, Ardian postule avec succès pour le poste de chef de projet, rôle qu’il occupe avec passion à ce jour.

Équilibre entre passion et engagement professionnel

A côté de son implication au Midnight Courtepin, Ardian poursuit ses études. Il obtient son CFC en tant qu’assistant en soins et santé communautaire, poursuit son parcours à la haute école de santé, décrochant finalement son diplôme d’infirmier en 2020. Actuellement, il est le chef d’équipe des infirmières et infirmiers dans un home pour personnes âgées. Ardian est persuadé : « Le certificat du Midnight Courtepin m‘a beaucoup aidé à trouver une place d’apprentissage. Un tel engagement au sein d‘une Fondation plait aux employeur·euse·s et est un réel avantage face aux autres candidat·e·s ! ». Sur un plan plus personnel, Ardian souligne comment le Midnight Courtepin a été un catalyseur pour son amélioration dans l’organisation et la gestion d’équipes de jeunes. Apprendre à communiquer avec la jeunesse d’aujourd’hui, une tâche parfois délicate, a enrichi son bagage personnel et professionnel.

Huit ans d’engagement inébranlable

Aujourd’hui âgé de 25 ans, Ardian célèbre huit années d’implication au sein du Midnight Courtepin et compte bien continuer cette aventure. Il partage son attachement profond à cette expérience : « C‘est un moyen pour moi de continuer à travailler avec des jeunes, ce qui change de mon quotidien avec les personnes âgées. C‘est intéressant de voir les dynamiques qui sont différentes entre ces deux groupes d’âge. De plus, c‘est un revenu supplémentaire à la fin du mois. »

Ardian considère que l’offre d’un lieu sûr pour les enfants et les jeunes est un avantage énorme pour la commune et représente un impact positif à long terme. « Pour les jeunes, c’est une opportunité de divertissement sans recours à l’alcool, au tabac ou à d’autres substances nocives. », témoigne le chef de projet. Il souligne également les avantages pour les juniorcoaches et les seniorcoaches, consolidant la valeur de l’expérience et des responsabilités.

L’histoire d’Ardian Krasniqi, chef de projet dévoué du Midnight Courtepin, offre un aperçu inspirant des visages passionnés derrière les projets romands. Année après année au Midnight Courtepin, chaque interaction et chaque responsabilité contribuent à créer de nouvelles rencontres et à faciliter l’accès aux opportunités professionnelles. La narration d’Ardian souligne l’importance de ces projets dans la vie des jeunes et dans la dynamique communautaire, offrant un modèle positif pour les générations à venir.

IdéeSport​

Actualités​

Voir toutes les actualités.

Retour en haut